Cameroun

Le Kemtsop

Du pont militaire de Dschang au pont Kemtsop de Foreke

Ce site n'est plus à jour et n'est plus actualisé depuis 2011. Le nouveau est www.olivier-testa.com

JPEG - 115.1 ko
Le Kemtsop traverse la ville de Dschang

Le Kemtsop est une petite rivière qui traverse la ville de Dschang, et qui après avoir récupéré quelques affluents, se transforme en Menoua, la rivière qui donne son nom au département dont Dschang est la préfecture.

Le déversoir du lac municipal de Dschang se jette aussi dans cette rivière.
Cette rivière ne présente qu’un très faible débit en saison sèche (une dizaine de litres par seconde), mais se transforme en rivière non négligeable en saison humide, avec un débit de quelques mètres-cubes par secondes.

Cette description décrit une rivière de début septembre après de fortes pluies, et d’un débit de quelques m3/s.
La portion que je présente part du pont militaire, dans Dschang, et s’arrête 3km plus loin, un peu avant le pont Kemtsop.

Ce trajet, bien que très court, a l’énorme avantage d’être dans Dschang, et est un site d’entraînement pour l’ASNAUD, vu le coût relativement faible du transport.

Le parcours est facile. Une séance de débroussaillage a permis de rendre le trajet plus pratique. Après la chute du pont militaire (où il est possible de pratiquer dans les remous, tester sa stabilité, esquimauter), le parcours est relativement calme, et serpente parmis les champs. Un tronc d’arbre obstrue le parcours, mais le contournement est facile. Le parcours est presque toujours visible de la route, et les spectateurs sont nombreux. Bien penser à sortir avant la chute d’eau, peu avant le pont Kemtsop.

Attention aussi à la qualité de l’eau : cette rivière est le déversoir de Dschang, et de nombreux quartiers y rejettent directement leurs déchets, eaux usées, autres.

Attention : il est impératif de se rendre au préalable au niveau du pont pour repérer l’arrivée, et éventuellement laisser une marque pour ne pas s’engager sous le pont. En effet, après le pont Kemtsop, nous avons cent mètres de très forts rapides encaissés, sans possibilité de sortie, où s’enchevêtrent de grosses branches et des troncs d’arbre, et qui se terminent par une cascade de 6m dangereuse. Toute intrusion dans cette portion ne pourrait avoir qu’une issue fatale.

Point GPS : Départ de la descente : 5°26’51"N 10° 2’42"E

Descente sur le Kemtsop

Compte-rendu de la journée au cours de laquelle Séverin et Moi avons fait la première descente sur la rivière


Retour sur le Kemtsop

Initiation aux techniques de Canoë-Kayak pour les adhérents de l’ASNAUD


Un message, un commentaire ?

Répondre à cet article

  • Le Kemtsop
    le 12 novembre 2009 (auteur inconnu)

    je suis trés emu en lisant cet article qui parle de la riviere de mon enfance vraiment c un grand moment pour moi de savoir que la vie aprés moi n’a pas disparu a dschang

    j’ai oublier de me presenter je suis ANATOLE AZEUFACK un camerounais de la diaspora toute mon enfance je l’ai passé a dschang cette riviere donc vous decriviez fait partir de l’histoire de ma tendre enfance

    salutations distingué

    [Répondre à ce message ]

maj site

français
Le Kemtsop
La Menoua
Le Noun

écrire à l'auteur

Espace privé
Dernier ajout: 19 mai 2016. Site réalisé sous SPIP