Aventures Spéléologiques

Cameroun

Développement à l’Ouest Cameroun

Ce site n'est plus à jour et n'est plus actualisé depuis 2011. Le nouveau est www.olivier-testa.com

"Le Cameroun, toute l’Afrique en un pays"

JPEG - 94.2 ko
L’Auvergne ? Non,le Cameroun !
A Fongo Ndeng, près de Dschang, à la limite de la zone anglophone, nous retrouvons des alpages ou broutent les vaches.

Le slogan du ministère du Tourisme est véridique : des plages paradisiaques, une forêt primaire de plaine, d’altitude, la savane, les volcans, actifs ou éteints, une mangrove, des pairies d’altitude, sans oublier une faune variée (lions, pantères, éléphants, girafes, hippopotames, bufles, singes, gorilles, crocodiles, serpents...) et une richesse culturelle exceptionnelle.

J’habite à Dschang dans l’Ouest Cameroun. Cette province est riche d’un patrimoine culturel unique, avec les chefferies Bamileke connues dans le monde entier pour la force des liens unissant le chef à ses sujets, et des cérémonies riches en couleurs. Cette région est le grenier du Cameroun et de l’Afrique Centrale. Le climat, un sol très fertile et l’ardeur au travail des femmes bamilekes sont deux facteurs expliquant la diversité de production maraîchère locale. Tout y pousse, des fruits tropicaux aux légumes européens qui sont exportés vers le Tchad, la Centrafrique, le Gabon, la RDC, le Congo...

JPEG - 143.5 ko
La plaine du Noun
Paysages grandioses, volcans, rivières, montagnes : c’est ici le paradis de la randonnée.

Dschang jouit d’un climat unique en Afrique, avec une saison humide longue de mars à novembre et un temps beau et frais qui fit jadis de cette ville une ville de repos pour les troupes coloniales de l’Afrique Centrale.

Là, je travaille en tant que volontaire sur les différents volets d’un ambitieux projet de coopération décentralisée entre les ville de Nantes et de Dschang centré autour du lac municipal de Dschang.

Je travaille en appui/conseil au sein de l’Office de Tourisme de Dschang, pour structurer, organiser, développer le tourisme dans cette région qui ne cesse de m’étonner par la richesse et la diversité de ses ressources touristiques.

Je soutiens et conduit le développement de l’Association des Sports Nautiques de Dschang (ASNAUD) et de la base nautique de Dschang, unique en Afrique Centrale, qui dispose de pédalos, de kayaks de loisir et de compétition et de canoës.

JPEG - 69 ko
La base nautique de Dschang
Un haut lieu d’activité qui réjouit les habitants de Dschang, pourtant peu habitués à l’eau

L’Association pour le Développement du Centre des Civilisations (ADECC) est en train de lancer la construction d’un musée et la muséographie qui va avec, fait l’inventaire patrimonial d’un certains nombre de chefferies pour éviter le pillage des richesses sacrées, et essaie de monter un parcours touristico-culturel, la route des Chefferies. J’interviens en conseil à ce niveau.

Enfin, je coordonne les actions du Groupement d’Intérêt Economique Granlac (regroupant de nombreux intervenants : opérateurs économiques, services publics, associations...) qui assure la maitrise d’ouvrage déléguée pour l’aménagement du lac municipal de Dschang.

Randonnée dans le Massif du Mbapit

A la découverte du peuple Mbororo, du splendide lac Mfou, et montée au sommet


Quelques images du Cameroun

Les volcans et lacs de cratères du Noun

Le département du Noun dispose de plusieurs dizaines de volcans éteints qui font ressembler ce département au Puy-de-Dôme français. Petit compte-rendu d’une excursion à la découvertes des secrets lacs de cratère...


Expédition en kayak sur la rivière Noun, Cameroun (1/2)
Repérage et préparation

Journée de repérage dans la plaine du Noun, pour se familiariser avec le terrain et vue de descendre le Noun en kayak.


Expédition en kayak sur la rivière Noun, Cameroun (2/2)
Descente entre le chant des oiseaux et les hippopotames

Le Noun me titillait depuis longtemps. Sur la carte, il était là, il me narguait. La rumeur faisait état d’hippopotames. Manquant de moyens logistiques, j’ai mis du temps avant de réaliser cette descente.


Seconde expédition kayak sur le Noun
Avec les hautes eaux de la fin de la saison des pluies

Sous-rubriques associees :

Un message, un commentaire ?

Répondre à cet article

  • Cameroun
    le 6 octobre 2010 , tiogo duplex

    je suis un jeune ¨¦tudiant de l’universit¨¦ de yaound¨¦ 1.en lisant cet article,j’ai ressenti en cela le d¨¦sir de pr¨¦senter au monde le potentiel touristique du cameroun ;cela dit je pense que de telle initiatives doivent ¨ºtre vivement encourag¨¦es.

    [Répondre à ce message ]
  • Bel article
    le 20 août 2010 , cameroungirl

    Bonjour ,
    Je suis une jeune fille originaire du Cameroun, du noun en particulier et j´ai lu votre article avec beaucoup d´ intérêt. cet article m´a evoque de nombreux et merveilleux souvenirs merci beaucoup et bon travail sur le terrain.

    [Répondre à ce message ]

maj site

français English
Images du cameroun
Kayak au Cameroun

écrire à l'auteur

Espace privé
Dernier ajout: 19 mai 2016. Site réalisé sous SPIP